Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UNE ECONOMIE ENORME,UN SYMBOLISME FORT

 100_0836.jpg

Le développement en France de la religion musulmane oblige notre pays à « écorner » le fondement laïc de notre Constitution. Les croyants de l’Islam sont numériquement la seconde communauté religieuse en France. On ne peut décemment appliquer strictement la loi de 1905, en laissant ces croyants célébrer leur culte dans la rue ou dans des lieux insalubres ou privés de sécurité.

D’où l’initiative de quelques maires à l’esprit républicain éclairé, soutenant le projet de construction d’une Mosquée dans leur ville. Mais la résistance de tous ordres opposée à ces projets rend la réalisation très difficile, à très long terme et souvent impossible.

Alors pourquoi pas le SIMULTANEUM ?

Le système est très simple : en Alsace un certain nombre d’édifices religieux sont occupés simultanément par des catholiques et des protestants. Parfois c’est un trimultaneum : luthériens, réformés et catholiques, utilisent le bâtiment à des jours ou même des heures différents.

Pourquoi ne pas proposer aux musulmans, aux juifs, aux évangéliques,aux catholiques, aux réformés, de pratiquer ce système ?

 

J’entends les cris de protestation de tous ceux qui attribuent un caractère sacré aux édifices de LEUR culte. Pourtant Dieu dans la Bible nous fait savoir qu’Il n’accepte pas de devenir la propriété de tel ou tel bâtiment.

 Le Culte qu’Il demande est une relation « en esprit et en vérité ».

Dans ma ville, le temple n’est utilisé que 2 petites heures par  semaine. Quel gâchis ! Il y a bien quelques services funèbres….

 Est-on incapables de faire un planning ?Est-ce impossible de rendre amovibles : croix, crucifix, St sacrement, autel, etc..

 Quelle immense économie représenterait ce multi usage des bâtiments religieux dont beaucoup sont d’ailleurs, propriété de l’Etat.

Et quel témoignage ! quelle belle leçon de tolérance !

Qu’en pensez-vous ?

                                            Jean Hoibian      

 

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0