Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                                                            ASSEZ !100_0826.jpg

 

            Depuis quelque temps, on ne peut ouvrir le journal, le poste de radio ou de télé sans entendre parler de manifestation contre le mariage homosexuel.

 

            Je ne vais pas jeter le pierre à toutes celles et tous ceux qui ont quelque prévention contre l’homosexualité. Mais je leur demande de réfléchir.

 

            N’ayant eu moi-même, aussi loin que je puisse remonter dans ma mémoire, aucune tendance à l’homosexualité, je reconnais que jusqu’à il y a environ une trentaine d’années je me sentais plutôt homophobe.

 

            En effet, je ne connaissais à cette époque qu’une seule personne homosexuelle et il est peu de dire qu’elle ne m’était pas sympathique et que je la trouvais même franchement répugnante puisque, de mon point de vue, on ne pouvait avoir aucune confiance en elle.

 

            Mais je reconnais que mon attitude n’avait rien de scientifique et que, de même qu’ UNE hirondelle ne fait pas le printemps, un homosexuel détestable ne représente pas tous les homosexuels.

 

            Depuis, j’ai tout de même poussé ma réflexion à un niveau un peu plus élevé et me suis rendu compte que les personnes homosexuelles ne me dérangent nullement et ne me gênent absolument pas dans ma vie de tous les jours.

 

            C’est pourquoi je suis horrifié quand je vois ce déferlement de haine, y compris de gens qui prêchent l’amour de leur prochain.

 

            En quoi le fait que deux personnes de même sexe qui s’aiment et qui souhaitent une reconnaissance légitime peut-il à ce point inquiéter nos concitoyens ? Que pourrait bien nous enlever un tel couple ? En quoi serait-ce un danger pour notre civilisation ? Ces personnes viendraient-elles manger NOTRE pain ?

 

            Respectons la dignité de toutes les personnes et arrêtons de stigmatiser certaines sous prétexte qu’elles sont différentes. Respectons ce droit à la différence.

 

            Souvenons-nous qu’Einstein disait : Je ne connais que deux choses infinies, l’univers et le bêtise humaine et encore pour l’univers je ne suis pas sûr.

 

            Essayons de ne pas lui donner raison !

 

Ce lundi 22 avril 2013

Marcel MAGNON

 

           

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0