Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres… Quel dommage ! S’ils avaient persévéré dans l’enseignement de Jésus la face du monde en aurait été changée… l’entreprise de sauvetage par l’absolue générosité et l’absolue miséricorde, par le non-pouvoir de l’argent, la non-violence, le non-mépris, la non-rancune, la non-vengeance, la non-injure, la non-séduction… bref en rejetant tout ce qui fait souffrir et périr l’humanité. Il n’a voulu ni religiosité spectaculaire, ni vaines redites, prières rabâchées, ni charité ostentatoire. Il n’a institué ni culte, ni messe avec eucharistie sacrale effectuée par un personnel sacerdotal, en tenue liturgique impressionnante, mais des rassemblements pour l’évangile qu’il proclamait (car il ne prêchait pas la « parole de Dieu », des variations sur la Tora, mais son évangile inouï) et des repas où les invités dédaigneux étaient remplacés par le tout venant, mal pensant et de mauvaise vie, repas où l’essentiel n’était pas dans le plat, les coupes et les écuelles, mais dans l’échange de paroles enthousiasmantes ou émerveillées, où chacun souriait et parlait aux inconnus devenus proches, et non des cérémonies muettes et parfois lugubres, où le visage est remplacé par les « faces de carêmes »…

 

Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres… oui, quel dommage !

 

Et puisqu’ils ont remplacé la proposition grandiose de Jésus par leurs dogmes, leurs cérémonies et un credo non-crédible, rendons-leur la pareille : délaissons les christianismes et les chrétientés dominatrices et retournons à Jésus…

 

Désormais persévérons dans la proposition du Rabbi itinérant, si intelligent, si aimant…

 

Roger Parmentier

header.jpg

Le blog de Roger parmentier

Tag(s) : #Foi

Partager cet article

Repost 0