Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PRIERES  VIVANTES

 100_0290-copie-1.jpg

Donne-nous la prière

 

Seigneur, donne-nous la prière, comme on donne un verre d’eau au voyageur du désert.

Seigneur, donne-nous la prière, comme on donne le feu

au voyageur de la nuit.

Seigneur, donne-nous la prière, comme on donne le grain

aux terres labourées.

Seigneur, donne-nous la prière, comme on donne un remède

aux blessures ouvertes.

Seigneur, donne-nous la prière, comme on ôte les pierres

Sous les pas de l’aveugle.

Seigneur, donne- nous la prière, et nous te la rendrons

comme on donne l’épi au temps de la moisson.

Seigneur, donne-nous la prière, et nous l’emporterons

comme un dernier soupir avant le face à face.                   Sœur Myriam

 

ENVOIE-NOUS DES FOUS !

 

Seigneur Dieu, envoie-nous des fous, qui s’engagent à fond, qui s’oublient,

qui aiment autrement qu’en paroles, qui se donnent pour de vrai et jusqu’au bout.

Il nous faut des fous, des déraisonnables, des passionnés, capables de sauter dans l’insécurité : l’inconnu toujours plus béant de la pauvreté.

Il nous faut des fous du présent, épris de vie simple, amants de la paix, purs

de compromission, décidés à ne jamais trahir, méprisant leur propre vie,

capables d’accepter n’importe quelle tâche, de partir n’importe où : à la fois

libres et obéissants, spontanés et tenaces, doux et forts.

Seigneur Dieu, envoie-nous des fous.           Louis Joseph Lebret

 

FERME DANS LA FOI

 

Mon Dieu, je suis sûr que tu es vrai et que tu ne mens jamais. Permets que je demeure ferme dans la foi et que je ne cède pas au doute. Non parce que ma prière est bonne, mais parce que toi, tu es la vérité.

Mon Père, encourage et fortifie par ta sainte parole, l’homme faible que je suis. J’ai souvent de la peine à accepter ta volonté pour moi. Donne-moi la force d’être obéissant pour ne pas succomber à la tristesse.

Enseigne-moi, ô Père, à ne pas me confiner en moi-même, ou en mes belles entreprises, mais à tout attendre de ton infatigable bonté. Que la tristesse de vivre souvent en désaccord avec ta volonté, ne me submerge pas, mais plutôt que ta miséricorde s’étende à toute ma vie et la fertilise.

                      Martin LUTHER

                    

 

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0