Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

POUR  QUI  VOTER ?

 100 2235

Seigneur du ciel, et de la terre, as-tu un message

à me communiquer, afin que je sache quel bulletin

je dois introduire dans l’urne ?

Je suis bien embarrassée car je comprends rien à la politique.

Pourtant, je sais que c’est mon devoir de voter mais pour qui ?

J’ai lu que le magazine catholique « La vie » a publié un interview de

Mélanchon, où il appelait les chrétiens à se soucier des pauvres.

Il utilisait la belle image de St Martin partageant son manteau.

Cette parabole m’a touchée.

 Mais je suis protestante ! alors j’ai lu « Réforme », l’hebdomadaire protestant. Et voilà que

l’équipe dirigeante a eu l’imprudence de se payer un mini

sondage, très « bidon », aboutissant à la conclusion : les

Protestants votent à droite !

Alors qu’est-ce que je fais ?

Voyons l’Evangile : Jésus refuse de prendre position concernant

la situation politique de la nation juive.

« Mon royaume n’est pas de ce monde »

Jésus nous conseille-t-il l’abstention ?

Certainement pas, puisqu’il appelle ses témoins à s’opposer à la

corruption (« vous êtes le sel de la terre »), et à l’obscurcissement

moral (« vous êtes la lumière du monde »)

 

Je me mets à écouter les nombreux (trop !) candidats.

Certains détestent les étrangers, d’autres sont pour le rétablissement

de la peine de mort, pour des châtiments sans pitié pour les jeunes délinquants.

Là, la Bible leur donne tort !

D’autres affichent une fermeture légaliste face aux problèmes

humains (contrôle des naissances, avortement, homosexualité). Cela manque

de tolérance et d’élémentaire charité. La Fédération protestante a

affiché une grande ouverture à ces problèmes difficiles.

D’autres encore, critiquent les chômeurs, soutiennent les très riches

qui ne paient pas d’impôts.

Mon embarras grandit ! Sur toutes les questions de justice, de solidarité, de respect de la personne, de liberté individuelle, je sais

où est mon devoir, mais plusieurs candidats s’identifient à ce problème républicain. Alors ?

 

Le grand casse-tête s’identifie avec les questions économiques et

financières. Les candidats se jettent à la tête des milliards !

Moi, j’attrape la migraine.

 

Et je cogite : la démocratie c’est un régime idéal, mais les dirigeants

ne se soucient guère de former, de conscientiser les citoyens !

Alors, cette élection du Président de la république au suffrage

Universel me semble se dérouler dans le brouillard. La plupart

Des gens sont comme moi : ils sont non informés.

Et pourtant nous devons voter !

 

J’ai timidement questionné des membres de la paroisse, mais ils m’ont fait de gros yeux : on ne parle pas de politique dans l’Eglise !

J’ai fait la remarque : on ne parle pas non plus de sexualité, ni de nos fortunes respectives (la mienne est très moyenne !)

Alors on parle de quoi dans nos paroisses ? : de choses très belles mais

qui sont à l’écart du fonctionnement du monde, de la société !

Je trouve que c’est bien dommage ! J’aimerais faire un stage de

conscientisation politique. Cela se faisait jadis dans les 7 ou 8 Centres

de formation dépendants de notre église (Villemétrie, Glay,Centre de

L’Ouest, Storckenson,etc) Pourquoi a-t-on abandonné tout cela ?

 

Seigneur demandes-tu à tes fidèles de se détourner des problèmes

qui relèvent du politique ? Je ne le crois pas.

Que vais-je faire ?

 

Dans une grande confusion, je vais essayer de voter pour celui ou celle qui me paraît donner priorité dans son programme, aux soins des vieillards, des chômeurs, des demandeurs d’asile,

des jeunes perdus dans nos banlieues infernales, et de l’aide aux

Pays en voie de développement.

 

Mais, tu m’as peut-être répondu Seigneur ! tu me demandes de donner priorité, non à MES problèmes (qui sont très importants à mes yeux)

mais aux problèmes de tous ceux très nombreux qui connaissent des

situations que j’ignore, ou presque.

Tu aimeras ton prochain, comme toi-même.

Faites pour les autres ce que vous souhaiteriez qu’ils fassent pour

vous, au cas ou….

13 Avril 2012                 Une citoyenne protestante qui s’interroge.

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :