Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12 janvier 2011

Le message que voici (anonyme) présenté sous la forme d'un diaporama, n’est pas récent.
Nous sommes nombreux à l’avoir déjà lu.
Mais il circule, il tourne en rond, il revient.
Je le trouve très choquant.
Il me semble qu’il faut y répondre !

Message anonyme circulant sur le net

La fille d’un prédicateur réputé a été interviewée dans un talk show télévisé et l’animatrice lui a demandé :
- Comment Dieu a-t-il pu laisser une telle horreur se produire ? (les événements du 11 septembre 2001).
Cette jeune fille a donné une réponse aussi profonde que perspicace :
- Je crois que Dieu a été profondément attristé par tout cela, au moins autant que nous, mais depuis des années nous lui demandons de sortir de nos écoles, de sortir de nos constitutions, de sortir de nos vies.
En tant que « gentleman » il s’est calmement retiré.
Comment pouvons-nous espérer que Dieu nous donnera sa bénédiction et sa protection si nous insistons pour qu’il nous laisse seuls ? 
Concernant les récents événements, attaques terroristes, tueries dans les écoles, guerres etc… je crois que tout a commencé » avec Madeleine Murray O’Hair qui s’est plainte des prières dans les écoles.
Nous avons dit OUI
Puis un autre a dit que nous ne devrions pas lire la Bible à l'école. Cette même Bible qui nous enseigne :
« Tu ne tueras point, tu ne voleras point, aime-toi toi-même ».
Et nous avons dit OUI
Ensuite, le Dr Benjamin Spock a dit que nous ne devions pas taper nos enfants quand ils agissent mal car leur petite personnalité serait faussée et nous pourrions altérer leur estime de soi.
Et comme un expert sait (bien sûr) toujours de quoi il parle, nos avons dit OUI
(le fils de ce médecin s’est malheureusement suicidé).

Maintenant, nous nous demandons pourquoi nos enfants n’ont pas de conscience, pourquoi il ne font pas la différence entre le bien et le mal, et pourquoi ils peuvent sans émotions, tuer un étranger, un parent, ou eux-mêmes.
Probablement qu’à force de profondes réflexions, nous en viendrons à la conclusion que cela a à voir avec le principe de « récolter ce qu’on a semé ».
C’est drôle de voir à quel point il est facile pour les gens de rejeter Dieu et de se demander ensuite pourquoi le monde devient un enfer.
C’est drôle de voir à quel point nous croyons tout ce que les médias nous racontent et comment nous remettons en question tout ce que la Bible nous dit.
C’est drôle de voir que nous pouvons envoyer des plaisanteries par mails qui se répandent comme une traînée de poudre mais que lorsqu’on envoie des messages à propos de Dieu les gens y regardent à deux fois avant  de les partager.
Vous en riez ?
Et pourtant c’est drôle de voir que quand vous allez partager ce mail, vous ne l’enverrez probablement pas à beaucoup de gens de votre carnet d’adresses parce que vous ne savez pas en quoi ils croient ou ce qu’ils penseront de vous.
C’est drôle de voir que nous nous préoccupons plus de ce que les gens pensent de nous que de ce que Dieu pense de nous.
Partagez ce message si vous croyez qu’il en vaut la peine, sinon jetez-le, personne ne le saura !
Mais si vous jetez ce petit moment de réflexion, ne nous plaignez pas du mauvais état du monde dans lequel nos vivons.

 

Réponse de Gilles Castelnau

Ce « message » propose de croire en un Dieu qui se met dans une rage folle et a « permis » le massacre du 11 septembre en voyant qu’on ne fait pas la prière à l’école, qu’on ne lit pas la Bible à l’école et qu’on évite de taper les enfants.

Mais faire la prière à l’école et y lire la Bible est un acte formaliste et gênant vis-à-vis des enfants bouddhistes, musulmans, juifs qui prient différemment des protestants blancs anglo-saxons. Un Dieu qui perdrait toute compassion et tout respect de la vie de l’humanité à cause de cette attitude formaliste serait tellement opposé au Dieu que Jésus-Christ nous a fait connaître que nous aurions raison de l’éviter et de le fuir.

Un Dieu qui perdrait tout sentiment de paix et de tendresse et laisserait 3000 personnes massacrées dans les Tours jumelles en voyant qu’on évite de fesser les enfants serait un Dieu fou.

Quant à croire que les attaques terroristes, les tueries dans les écoles (les Américains sont armés), les guerres sont provoquées par la perte du sens moral des enfants qui n'ont pas prié à l'école, c'est tout de même un peu léger !

Un tel message non seulement ne peut pas aider mais ne peut que faire du mal en rendant les gens névrosés.
Il faut que la personne qui a rédigé ce « message » hallucinant se remette à lire les évangiles, cela la rendra plus sympathique et plus humaine.

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :