Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

DSCF2107 

Toulouse le  22 mai 2013

 

Ce mercredi 22 mai,  vers 9h, alors que l’association s’apprête à ouvrir, un contrôle de police a eu lieu, à la porte même de l’association.

Un accueilli, qui attendait pour entrer, boire un café et aller au cours d’alphabétisation auquel il est inscrit et participe régulièrement, à été arrêté par 4 policiers et emmené au centre de rétention, malgré l’intervention et l’opposition des salariés de TO7.

Cette porte qui s’ouvre depuis 30 ans pour tous ceux du quartier ou d’ailleurs qui viennent pour un temps de repos au milieu de leur misère, de leurs difficultés ou de leur exclusion, ce lieu de lien et d’ouverture, ce lieu de repos et de pause, ce lieu jusque là respecté, ne l’est plus.

En 30 ans, jamais  TO7 n’avait subi une telle méthode policière. Jamais ce lieu qui offre une rare pause n’avait été profané.

C’est la stupeur, l’incompréhension, l’indignation et le la colère qui anime ce mercredi matin l’ensemble de l’association.

Alors que l’on pouvait espérer du changement dans la politique de contrôle et d’immigration, alors que nous pensions un tel fait impossible ou définitivement enfermé dans le passé, voila que ce mercredi matin la frontière est franchie.

 

Monsieur le Ministre de l’Intérieur, Monsieur Vals s’adressant au 1er Synode National de l’Eglise Protestante Unie de France disait ceci :

« A Lyon, comme ailleurs, les Protestants ont contribué à écrire l’histoire de la

République. A Lyon, comme ailleurs, ils ont apporté leurs valeurs, leur éthique, leur

travail, mais aussi leur esprit de résistance. Résistance notamment contre la barbarie,

et je pense en particulier à ces villageois protestants du Chambon-sur-Lignon qui ont

fait l’honneur de la France, alors que ses valeurs vacillaient.

……

Mais les particularités de l’histoire, la souffrance passée, sont aussi des enseignements fondamentaux pour notre présent. La laïcité est notre rempart contre tous ceux qui veulent mettre sur la scène publique l’intolérance, l’exclusion, le refus du débat,

l’obscurantisme, qui n’ont pas leur place dans la République.

Le message historique du protestantisme c’est justement celui de la tolérance, de

l’ouverture, de la libération de l’individu, de son accès à la connaissance par lui-même. Comment ne pas voir autant de points communs avec les valeurs de la République ? »

 

Ce mercredi matin, ce lieu d’engagement de l’Eglise, n’entend plus ces belles paroles du ministre.

Ce mercredi matin TO7 cherche la cohérence entre les idées, les discours et les actes de ce gouvernement.

Ce mercredi matin, TO7 a ouvert ses portes pour constater une fois de plus que notre pays ne fait que les refermer.

 

 

 

                                                                       Pasteur Christophe Cousinié

                                                                                   Directeur de TO7

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0