Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

100_0290-copie-1.jpg 

 

Identité nationale

 

 

            Nous pourrions nous féliciter que le gouvernement reprenne ce slogan qui nous dévoile exactement ce contre quoi nous devons nous rassembler. Mais ceux qui ont connu le gouvernement de Vichy peuvent craindre les exclusions prononcées contre ceux qui n'auront pas les critères officiels de l'identité nationale. Les politiques vont probablement se disputer sur des définitions juridiques, qui, à peine élaborées, devront être amendées puis munies de nombreuses dérogations. Or la définition de l'identité nationale ne se pose pas dans les pays européens voisins de la France, qui comportent des régions dotées d'une forte autonomie,

         

          Quand je cherche ce que pourrait bien signifier pour moi l'identité nationale, il me semble que ça devrait se rapprocher de ce que recherchent les immigrés, tous ces hommes et femmes, qui, au prix d'un voyage très coûteux, très dangereux, risqué et souvent handicapant, veulent faire leur vie en France. Pourquoi ont-ils choisi la France plutôt qu'un autre pays? Qu'est-ce qu'ils cherchent?

         

          Probablement, en premier lieu, la liberté, telle que nous la concevons, avec notre conception des droits de l'homme et de la laïcité. Avec le respect de l'autre, à priori (la présumée innocence du prévenu), l'égalité devant la loi, et le suffrage universel.

         

         

          D'autre part, mais de façon tout aussi importante, ces immigrés, qui n'ont connu dans leur vie antérieure, que la pauvreté, la maladie et les handicaps physiques, aspirent à bénéficier de l'immense capital que représentent nos services publics, principalement dans le domaine de la santé et de l'éducation. (tout ce qui fait que la main d’œuvre française « coûte » tellement plus cher qu' ailleurs...).

         

          Vous avez compris: je suis fier d'être citoyen d'un pays que l'on recherche plutôt que d'un pays que l'on fuit. Et je voudrais que l'on puisse accueillir le plus grand nombre possible de ces immigrés (et n'oublions pas que la France compte plus de 60 millions de citoyens) qui ont vocation à enrichir notre pays de leurs compétences, de leurs valeurs morales et spirituelles.

         

          Je voudrais qu'à leur arrivée, il leur soit proposé un contrat, avec cette question: voulez-vous venir en France pour un court séjour, pour une période plus prolongée ou pour vous établir définitivement ? Pour le 2° choix, ils recevraient une carte de séjour pour une période correspondant à leurs besoins, non renouvelable et assortie de présentations périodiques de l'avancement de leur projet d'étude ou de travail temporaire. Enfin, pour ceux qui ont choisi de vivre désormais en France, ils recevraient une carte de séjour pour une période limitée, mais renouvelable, avec l'obligation de suivre une formation à la langue et à la culture française ainsi qu'une formation professionnelle. Périodiquement, ces candidats à la naturalisation devraient faire valoir leurs progrès dans leur assimilation et leur intégration (par exemple par des actions bénévoles pour des associations à but social). Au terme de cette période d'épreuve, la nationalité française leur serait accordée (ou refusée) par un jury composé d'élus aux  plans communal, régional et national.

         

          Je vous promets que ces Français en puissance, seraient des citoyens modèles, dont les jeunes Français « de souche » pourraient s'inspirer, et je pense qu'ils nous donneraient, eux, la meilleure définition de l'identité nationale !

 

          On ne cherchera pas dans la Bible une définition de l'identité nationale (ce qui est différent de l'identité d'un peuple), mais les injonctions d'accueil de l'étranger y sont assez claires pour contrer les exclusions qui pourraient être prononcées à l'issue de ce débat.

           

            P.S. Depuis que j'ai écrit ce texte, il me semble de plus en plus que l'identité nationale n'est pas un concept figé, mais plutôt quelque chose d'évolutif, de vivant, comme la personnalité d'un adolescent. De même que celle-ci évolue considérablement au cours de l'adolescence, de même l'identité nationale change de nature et de signification alors que s'écrit l'histoire de la France, et plus encore pendant la paix que pendant la guerre.                        Gérard  CABANE

 

 

         

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :