Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONFORMI100_0191-copie-1.jpg

    « ne vous conformez pas au siècle présent,mais soyez

transformés par le renouvellement de l’intelligence »…..

 

Ainsi parlait Paul, apôtre, aux chrétiens de Rome. Comment recevons-nous ce conseil, aujourd’hui ?

Nous vivons dans une société où le conformisme sévit. Les médias nous manoeuvrent comme des marionnettes, nous indiquant avec la force des images, ce que nous devons manger et boire, comment nous devons nous vêtir,soigner notre corps,éduquer nos enfants,choisir notre voiture……

L’influence de la publicité est immense. Le  produit vanté à la télé se retrouve dans le caddie sous 2 ou 3 jours. Il faut une bonne dose de bon sens et de caractère pour résister.

Cette manipulation psychologique serait, à la rigueur, acceptable. Après tout il ne s’agit que de notre vie matérielle. Consommer plutôt de la « vache qui pleure ! », que du « vacherin hilare ! », n’est qu’une question de goût.

 

Mais le conformisme étend son filet sur notre vie entière.

Le jugement que nous portons sur nous-même est lié à celui de nos maîtres à penser. Ils établissent un lien étroit entre la valeur humaine et les idoles en vedette : l’argent,la consommation,les biens,les loisirs,le comportement (médiatisé si possible…) et bien entendu le choix politique !

Comment résistons-nous ?

Le rôle des humoristes est très important ! Merci à eux qui nous font rire de nous-mêmes ! nous réveillent, nous sortent de notre torpeur imbécile !

Quand nous cherchons comment résister au conformisme ambiant afin d’être fidèle à nos convictions, et de ne pas mourir idiots, nous aspirons à deux qualités : la lucidité et la volonté. Paul, lui, parle d’une »intelligence  renouvelée » c'est-à-dire fondée, remodelée, par le souffle divin.

Nous en avons grand besoin !

Intelligence nous permettant d’y voir clair entre l’Avoir et l’Etre, de discerner comment nous allons nous positionner vis-à-vis des pseudo valeurs de notre temps. Il s’agit moins de s’insurger contre des mots : fric,  sexe,frime,mépris,brutalité,vulgarité,insolence, que de refuser les conséquences sur nos vies et surtout sur celles des plus fragiles,des agissements d’un monde devenu fou : pauvreté,exclusion,racisme,désespérance,comportements déviants aussitôt

durement réprimés !Tout homme équilibré ne se doit-il pas de prendre la défense des « humiliés » et des « offensés » ?

Comment agir sans jouer les « pères la vertu » ?

Tout d’abord être très attentif aux prises de position courageuses et lucides des Responsables d’associations. Ils sont maintenant regroupés sur des thèmes comme le logement (3,2 millions de personnes mal-logées en France),

l’accueil des sans-abri (100.000 sans domicile fixe),le chômage, la protection des étrangers pourchassés, exploités,expulsés….

Que la misère soit de France ou d’ailleurs,tenons-nous au courant et soutenons le monde associatif et les 0.N.G. par nos chèques, même si nos moyens sont modestes.

N’attendons pas trop des Institutions ecclésiastiques. Elles font ce qu’elles peuvent ! elles ont à supporter le poids trop lourd de la tradition, du dangereux compagnonnage avec le pouvoir. Quand elles parlent dans le bon sens c’est aussitôt pour avertir qu’elles ont en horreur l’excessif et le rebelle.

Mais rencontrons les chercheurs de vérité, qu’ils « croient au ciel ou non », engageons le débat, parlons, parlons, libérons-nous d’un poids trop lourd !

car demain sera un autre jour !

Notre époque est marquée par des convulsions inquiétantes, mais elles ne sont pas toutes négatives. De l’angoisse naissent des libérations sous quelques plumes célèbres qu’on croyaient totalement soumises aux conformismes :

L’Abbé Pierre, Sœur Emmanuelle,Jean Delumeau, Jacques Duquesne, Jean-Claude Guillebaud, côté catholique,et tout récent, Frédéric Lenoir avec son « Jésus philosophe ».

Côté protestant, on n’en parle guère dans la presse, hélas ! mais lisez-vous Alain Houziaux, André Gounelle, Jean Baubérot et sa courageuse défense de la laïcité ! Avec votre ordinateur, cliquez-vous sur l’enrichissant site de Gilles Castelnau : »Protestants dans la ville » ?

Et plutôt que de grincer les dents contre la cohorte des « bouffeurs de fric » qui se croient les maîtres du monde, traitons les par le mépris. Un grand psychiatre n’a-t-il pas assimilé argent et excrément ?

 jésus n’a-t-il pas réservé ses condamnations les plus dures aux possédés de la richesse ? (sans toutefois les exclure de sa compassion)

 

Oui, ne dormons pas ! Refusons les conformismes en mettant nos pas dans ceux du Fils de l’Homme. Grâce à son souffle l’Humain peut grandir.

Nous attendons, nous préparons !, «  de nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera ! »

 

                             Jean  Hoibian

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :