Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

v

AU  HASARD DES  LECTURES

Je ne lis pas que la Bible et les ouvrages de théologie.

 Ainsi font, je pense, tous les chrétiens qui tentent de vivre le grand appel : «  tu aimeras ton Dieu de toute ton âme, tout ton cœur, de toute ta force, et de toute ta pensée !

Si je confesse ce Dieu comme un souffle de sagesse et d’éthique, habitant mon être le plus intime, et m’accordant par amour le pardon de mes errements, et si je dis mon amour à ce Jésus de Nazareth qui par sa vie offerte, a donné un sens à ma vie, je suis un homme libre, ouvert à tous les bruissements du  monde.  Que pensent mes contemporains ? comment gèrent-ils leurs sentiments ? Quelles espérances les habitent ?

 Sont-ils conscientisés sur le politique ?

François Bayrou : "Abus de pouvoir" chez Plon


Oublions l’échec électoral qu’il vient de subir,  pour tenter de comprendre la pensée originale de cet auteur,plus un intellectuel et un penseur, qu’un politicien.( opinion toute personnelle).

 Je n’ai pas apprécié les cent pages où il parle lui. Là il est comme tous les autres, ambitieux, vaniteux, «petit ».

Mais j’ai été nourri par 5 chapitres :

Page 119 : l’idéologie argent

Page 135 : O.T.A.N.

Page 159 : laïcité

Page 169 : les médias

Page 215 : contre la République

En termes clairs et élégants, des vérités alarmantes sont proposées. Je m’y retrouve pleinement. Et vous ?

Daniel Mendelsohn : « L’étreinte fugitive » chezFlammarion. Résistant comme beaucoup d’amis, à toute homo phobie, je confesse ma grande ignorance à cet égard. Ce livre m’a touché par sa franchise et l’évocation d’une fragilité émouvante. Mystère ?


Philippe Vasset : « Journal intime d’un marchand de canons », chez Fayard.

« Un pan de l’économie mondialisée habituellement soustrait aux regards », dit la manchette de couverture.

Pour moi le commerce des armes est la plus grande saloperie des Nations. J’ai honte de penser que mon pays est bien placé dans le challenge de mort et d’action criminelle .

On vend à tour de bras des armes à tous les pays en voie de développement et l’on s’étonne ensuite avec une rare hypocrisie, que les africains (et tant d’autres ! ) s’étripent. Les marchands d’armes ne devraient-ils pas être traduits devant le Tribunal pénal international ?

 

Et pour clore cette invitation à lire :

Frédéric  Lenoir : « Le Christ philosophe », chez Plon.

Voici un très bon ouvrage capable de faire s’élever deux débats : le dialogue catholique-protestant qui piétine souvent dans des querelles dogmatiques dépassées, mais aussi celui du  mur lézardé croyance-incroyance.

Voici les vacances. Repos et réflexion peuvent se rejoindre. Non ?

                                14 Juin 09                 Jean  Hoibian

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0