Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2O12IMGP00291

 

Un petit regard vers un passé récent :

Emission télé du 13 décembre 11, de Jean-Sébastien Desbordes :

                      « 2011, le roman de l’année »

Ceux qui ont regardé, ont senti monter dans leur cœur des sentiments de peur, de honte, de pitié, de tristesse, d’effroi.

 

Que de catastrophes avions- nous oubliées ! que de guerres et d’actions violentes étaient sorties de nos mémoires !

Au fur et à mesure que les images commentées frappaient nos yeux, nos cœurs et nos consciences, nous souscrivions aux conclusions de l’auteur : cette année 2011 a collectionné les pires horreurs, dans le monde entier.

Ce fut une période où l’humanité semblait sombrer dans une folie meurtrière, où la planète terre criait de douleur, où les puissances politiques semblaient incapables de prendre des décisions courageuses ! et donc, un océan de larmes et de sang !

 

Le citoyen occidental se sent dépassé. Il est rarement concerné, car le Pouvoir a détruit la démocratie, et pour éviter des révoltes il jette aux pauvres des miettes du festin des riches.

C’est ailleurs que se vivent les drames.

Ailleurs l’eau potable manque, mais aussi la nourriture, un toit, les soins médicaux ; mais aussi et surtout , la liberté, le droit à la parole, le choix politique et religieux.

L’indignation préconisée par Stéphane Hessel nous submerge. Oui, mais que pouvons-nous faire ?

Tentation de parler de 2011 au passé. Envie de passer le chiffon sur l’ardoise……

 

Mais les désastres de l’an passé n’ont pas disparu. Ils vont contaminer 2012 ! Je dois regarder cet avenir que Dieu nous confie, comme un combat où l’intelligence, la justice, la solidarité, la bonté, triompheront !

J’ai reçu jadis comme une délivrance le beau livre de Denis de Rougemont : « le pessimisme actif ».Oui, le monde nous apparaît souvent comme un immense échec. Chrétien ou non, nous devons être réalistes, d’où le « pessimisme ». Mais honnies soient la résignation, la passivité, l’indifférence !

 

Qu’en 2012 nous ne restions pas enfermés dans nos drames personnels, confions- les au Seigneur !), mais que nous « boostions » nos paroisses pour qu’elles se sentent responsables des affaires de la France, de l’Europe, et du monde.

 

Je suis triste lorsque je vois proposer aux chrétiens le beau verset de la seconde épître de Pierre (3/13) : «  Nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la Justice habitera ».

N’y-a-t-il pas là, une passivité déconcertante ?

Dieu n’attend-t-il pas de nous que nous construisions les signes visibles d’un monde moins injuste ?, d’une vie libérée pour tous ?

 

Que 2012 soit une année de combats, d’engagements à contre-courant,

de  choix courageux, dignes du Royaume promis.

Que la prière de l’homme de droite rejoigne celle de l’homme de gauche ! Est-ce impossible ?

 

Seigneur Dieu, ne laisse pas la folie des humains détruire ta terre !, anéantir ton projet de bonheur pétri d’amour, de justice et de solidarité.

                    27 décembre 11                     Jean  HOIBIAN

 

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0