Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Seigneur ,100_0726.jpg

Pardonne moi d’être un homme divisé .


Non pas entre le bien et le mal , car le péché c’est de se séparer de toi et cela je ne le veux pas en aucune circonstance .

Bien sûr je commets des erreurs , je suis loin de vivre le sermon sur la colline mais il y a longtemps que je sais ton pardon et ta compassion pour mes faiblesses .

 

Si je suis comme coupé en deux dans mon cœur c’est à cause du monde .

Quand je lis la presse , quand j’écoute la radio , quand je regarde la télé , je suis horrifié .

Tout marche à l’envers sur cette planète .

La colère , l’indignation , le chagrin m’envahissent .

Ce n’est pas supportable !

Alors je prête attention à ce que proposent ceux qui veulent changer le monde :-les politiques , les philosophes , les associatifs et la grande cohorte des hommes de bonne volonté , dans laquelle se trouve le chuchotement timide , timoré , frileux , des églises chrétiennes -.

Et quand je le peux je m’engage , financièrement , par adhésion à tel ou tel mouvement , par signature de pétitions , par participation à des réunions et rassemblements désireux de sensibiliser l’opinion publique , de freiner la dérive de notre société .

 

Je suis donc un « chrétien – citoyen » . Comme Jésus, je désire être vraiment présent au monde , avec amour et avec force , lutter contre tous les racismes , la domination de l’argent , l’exploitation de l’homme sans défense , l’injustice dans tous les domaines …

 

Certains chrétiens renoncent à cette participation , leur priorité c’est d’aimer Jésus et de le suivre , mais uniquement par le cœur en se préservant d’un monde  qu’ils estiment perdu à jamais . Ils attendent avec ferveur la fin des temps , le retour de Jésus , en oubliant le combat que le Seigneur nous demande de mener pour « ce monde qu’il aime tant »

 

C’est vrai que cette bataille contre le mal qui ronge notre monde comme un cancer est épuisante , décourageante , source de colères intérieures et de souffrances . C’est mon côté « Jean qui pleure » . Mais je ne peux y renoncer .

 

Mais heureusement , il y a l’autre moi-même : l’homme , le chrétien, joyeux de vivre , comblé par tous tes bienfaits , Seigneur . Et celui-là chante ou siffle toute la journée , fait son travail dans l’allégresse , se réjouit de rencontrer des amis , dans la rue et dans la paroisse . Et ce « Jean qui rit » trouve l’institution –église, lourde , souvent triste , compliquée comme une administration d’état .

Il souhaiterait une paroisse –communauté où toutes les décisions seraient prises par tous avec sérieux ( mais pas trop ) et surtout avec joie et enthousiasme . Une paroisse qui ne se laisserait pas enliser dans les traditions , les rites , les habitudes .

Une communauté qui ne se prendrait pas au sérieux et saurait rire d’elle-même , sans sentimentalisme excessif , sans coupure trop prétentieuse avec le monde .

 

Seigneur est-ce impossible que tu aimes ma double personne : celle qui pleure et celle qui rit ?

 
                                                 Jean Hoibian

Tag(s) : #Foi

Partager cet article

Repost 0